Beyond the jobs by the civil aviation

The English version of this text will be soon available.

En plus des spécialistes de l'aviation civile, d'autres corps de métiers interviennent dans ce secteur d'activités. Tour d'horizon.

Dans tout organisme, l'administration joue un rôle prépondérant. C'est aussi le cas dans les structures de l'aviation civile. Au niveau des ressources humaines par exemple, l'on a besoin des spécialistes ayant été formés en administration du travail ou en gestion des ressources humaines. La gestion des ressources humaines couvre de nombreux domaines, intervenant à tous les stades de la « vie » du travailleur dans l'organisation : le recrutement, la gestion des carrières, la formation, l'évaluation des performances, la gestion des conflits, la concertation sociale, la motivation et l'implication du personnel, la satisfaction au travail, les conditions de travail.

Une autre activité également liée à l'administration est celle de juriste en entreprise. Le juriste conseille et assiste l'entreprise en matière de droit. Il suit toutes les procédures juridiques engagées par la société et ce, tant auprès des personnes concernées en interne (direction...) qu'en externe (avocats...). A lui de mettre en place une politique de prévention des risques juridiques. Pour cela, entre autres, il étudie attentivement tous les textes réglementaires et les lois qui concernent l'activité de sa société, diffuse cette information et mène des actions de formations sur les questions juridiques. Le juriste d'entreprise est avant tout quelqu'un ayant de la rigueur, le sens du contact et de la négociation tout en sachant prendre ses responsabilités. Il doit savoir communiquer, travailler en équipe et respecter la confidentialité des affaires qui lui sont confiées. Côté technique, la pratique de l'informatique est indispensable. La maîtrise d'une ou plusieurs langues est demandée.

Le rôle des secrétaires n'est plus à démontrer dans une administration. Le secteur de l'aviation civile, ne fait pas exception. Egalement appelée assistante, la secrétaire prend en charge les travaux administratifs et la logistique de son service. Elle saisit, met en forme des documents à l'aide des outils bureautiques, a en charge la reproduction, la transmission et la mémorisation des informations, répond aux demandes d'information, filtre et transmet les communications, organise matériellement les réunions, les déplacements, les séminaires, etc.

Les Passionés des chiffres

Les passionnés des chiffres et des finances trouvent aussi leur compte ici. C'est dans ce sens que ceux qui font dans la comptabilité, les analyses financières et les statistiques sont également employés dans ce secteur d'activité. Le contrôleur de gestion est aussi utile. Rattaché au directeur financier, ou au directeur général, le contrôleur de gestion a pour mission de définir les objectifs de l'entreprise non pas sur le plan stratégique, mais au niveau opérationnel. Ensuite, il élabore les budgets ; la base étant de s'assurer de l'adéquation entre le budget et les objectifs fixés. Par ailleurs, le contrôleur repère les moyens financiers et techniques permettant d'atteindre ces objectifs. Les objectifs et les budgets nécessitent des indicateurs ; tableaux de bords qui doivent être construits par le contrôleur lui-même.

La Communication

Aujourd'hui, toutes les entreprises sont dotées d'une cellule ou d'un service de communication. On y retrouve des journalistes, des relationnistes ou des publicitaires qui ont pour mission de promouvoir l'image de l'entreprise, d'élaborer et de mettre en application les plans médias, publier les supports de communication de l'entreprise (journal interne, calendriers, agendas, etc.) C'est aussi à la communication qu'incombe le protocole, la rédaction des discours et le traitement des dossiers de voyages.Les informaticiens ne sont pas en reste. Ils s'occupent de la conception de systèmes, de la production et de la gestion, de la maintenance des réseaux. Ces activités peu¬vent concerner le domaine matériel et/ou le domaine logiciel (hard et soft en anglais). A côté de ces métiers, on retrouve les électriciens, les plombiers, les chauffeurs, les agents d'entretien qui donnent également au quotidien le meilleur d'eux-mêmes pour le fonctionnement de leur structure. Dans les organismes de l'aviation civile, ils sont aussi indispensables. Comme on peut le voir, il suffit d'avoir une compétence, une expertise à promouvoir et en définitive, on peut travailler dans n'importe quel secteur d'activité.

Joël WADEM

Journaliste

Chef de la Cellule de la Communication CCAA