REUNIONS ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU COMITE NATIONAL DE SURETE DE L’AVIATION CIVILE(CNS)

Les deux sessions présidées par le Ministre des Transports se sont tenues à Yaoundé les 24 et 25 octobre 2017.
Ces travaux ont lieu dans un contexte  majeur marqué par : l’envol de la Camair-Co, la croissance du trafic aérien camerounais estimé à 4% en 2016 et l’ouverture dudit trafic à de nouvelles dessertes nationales et internationales.


Le Président statutaire du CNS, le ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o, dans son allocution d’ouverture, a d’ailleurs annoncé qu’une mission de l’OACI évaluera en avril 2018 le niveau la mise en œuvre du Plan d’actions correctrices (PAC) issu du rapport de l’audit de sûreté conduit par elle en 2015. Ledit rapport avait alors évalué à 63,38% le taux de conformité du système de sûreté de l’aviation civile camerounaise aux normes de l’OACI, contre 54% en 2008. Cette progression traduit selon le MINT un regain de crédibilité pour l’aviation civile camerounaise.
La session extraordinaire du 25 avril 2017 quant à elle, portait sur l’examen des projets de textes de sûreté de l’Aviation Civile.