Le transport aérien en 2019 : cap vers la modernisation

  • Imprimer

Le Ministre des transports  Monsieur Jean Ernest Masséna NGALLE BIBEHE l’a révélé récemment lors de la cérémonie de présentation des vœux à laquelle les structures sous tutelles et d’autres partenaires des transports ont pris part.

Belle journée ensoleillée, ce 25 janvier 2019 lors de l’échange des vœux dans la cour arrière du Ministère des Transports entre le Ministre, le Ministre Délégué et leurs invités.

C’était l’occasion pour le secrétaire général des lieux de dresser le bilan des actions majeures qui ont été menées dans les sous-secteurs aérien, maritime, ferroviaire, routier, météorologique et sur le point de la gouvernance en  2018.

A ce titre, en 2018, la poursuite du plan de modernisation  des différents aéroports à savoir : Yaoundé-Nsimalen, Douala, Garoua, Ngaoundéré, Bertoua, et Bamenda, par  la CCAA a été effectif. Dans le cas de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen un poste de contrôle d'accès a été construit  à l'entrée de l'aéroport,  le système de sécurité a été modernisé avec la mise en place des agents opérationnels de sécurité et l'introduction d'un nouveau système de vidéosurveillance.

Pour l’aéroport international de Douala, il y’ a eu l'installation de panneaux photovoltaïques équipés d'une capacité de 1,2 MW; et à l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum,  la sécurité de la navigation aérienne a été renforcée avec  la construction d'une route de contournement, d'une barrière de sécurité, l'équipement de la tour de contrôle et la rénovation du terminal passagers.

Sous un autre volet, notre pays a atteint 68,85% en matière de supervision du système de sécurité nationale et un taux de conformité aux normes de sécurité de l'OACI de 70,96%  à la suite de l’audit conduit par des experts de l’OACI en avril 2018.

Aussi,  le centre de formation de l'Autorité Aéronautique Douala a été certifié comme centre régional de formation de l'OACI en matière de sécurité de l'aviation civile de 2018.

Pour le  ministre des transports, l’on va assister en 2019 à la poursuite de l’opérationnalisation de l’unité de sûreté aéroportuaire dans les aéroports de Douala, Garoua, et Maroua-Salak.

Sur le plan économique il s’agit de poursuivre la modernisation des accords aériens conclus par le Cameroun, d’augmenter le trafic aérien  de passagers sur la desserte intérieure, de suivre la mise en œuvre des conclusions du forum « qualité transport aérien » cadre privilégié avec les partenaires.

 Et la réhabilitation  des aéroports en mettant l’accent  sur l’énergie électrique et le balisage lumineux, pour une  exploitation sécurisée par Camair-co dans le cadre de l’amélioration de la desserte intérieure sera une priorité.

Il est à noter que des  distinctions honorifiques ont été remises    au cours de cette cérémonie très colorée  à des personnels du Ministère des Transports. Le  Président du Conseil d’Administration  de la CCAA Monsieur Maximim Paul NKOUE NKONGO a à ce titre reçu une médaille d'officier de l’ordre de la valeur des mains du Ministre des Transports.