Sécurité aérienne : test de sélection des inspecteurs stagiaires à la CCAA

Publication : mercredi 24 janvier 2024 14:38
Dans le souci de   renforcer son personnel de supervision dans le domaine de la sécurité aérienne l’Autorité Aéronautique a organisé un test de sélection écrit et oral pour une quarantaine de candidats du 18 au 19 janvier 2024  dans les locaux de  son  Ecole de formation (Efo), à Yaoundé-Nsimalen. Le Directeur Général de la CCAA, Madame Paule ASSOUMOU KOKI  a présidée tous les entretiens.
 
Pour mener à bien ses missions d’inspection en sécurité et sûreté de l’aviation civile, la CCAA dispose en son sein d’inspecteurs ayant la qualité d’officiers de police judiciaire à caractère spécial, conformément aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur.
Les candidats qui ont répondus aux tests d’inspecteurs stagiaires organisés sont ainsi  issus des  spécialisés variés tels que :
- Navigabilité des aéronefs(AIR)
- Exploitation technique des aéronefs(OPS) : spécialités OPS vol et OPS Sol
- Aérodromes et aides au sol(AGA)
- Services de navigation aérienne(ANS) : spécialités ATS/SAR, PANS-OPS, AIS/MAP, CNS et MET. 
En effet, une fois ces inspecteurs retenus, ils auront pour missions de contribuer à aider le Cameroun à remplir ses obligations en matière de supervision de la sécurité de l’aviation civile. Il s’agira donc :
 d’effectuer des contrôles et vérification dans le cadre de :
 la délivrance de licences, de certificats, d’autorisation, d’approbation, selon le cas aux personnels, aux aéronefs, aux installations et équipements, ainsi qu’aux prestataires de services aéronautiques ;
 la surveillance des détenteurs de licences, certificats, autorisations et d’approbations ou des activités de contrôle qualité ; et 
 la résolution des problèmes de sécurité de l’aviation ;
 de rechercher et constater les infractions commises en matière d’aviation civile.

Après la phase écrite qui a porté sur les connaissances techniques et la culture générale, les candidats ont donc tour à tour  passé un entretien  devant un jury d’experts que dirigeait Madame le Directeur Général. 
A titre de rappel, ce test de sélection était réservé aux candidats de nationalité camerounaise et aux ingénieurs de l’aviation civile ou  au niveau équivalent avec une expérience professionnelle avérée.
Pour les  candidats du domaine OPS VOL, ils devaient satisfaire aux critères supplémentaires tels que: être commandant de bord sur un aéronef de type, avoir une expérience d’au moins 2500 heures de vol en tant que commandant de bord, détenir une qualification d’instructeur (type rating instructor), et avoir une expérience d’au moins (02) ans en tant qu’instructeur désigné. 
Il est à noter que le caractère technique de la CCAA lui confère les missions  de suivi et mise en œuvre de la   réglementation de l’aviation civile, du Transport aérien, du développement aéroportuaire, ainsi que le contrôle et la régulation de la sécurité et de la sûreté de l’aviation civile. La CCAA compte à ce jour dans la supervision de la sécurité aérienne, douze (12) inspecteurs internes actifs, douze (12) inspecteurs externes actifs et (11) inspecteurs stagiaires.
 
Sandrine ZOBO/ AM-CRP