Quatrième session ordinaire du Comité de Direction de l’Agence de Supervision de la Sécurité Aérienne en Afrique Centrale (ASSA-AC) au Cameroun

Cinq États membres sur six ont pris part  à cette réunion du 08 au 10 août dans les locaux de l’Autorité Aéronautique à Douala, aux côté des représentants de la commission de la CEMAC, et du personnel de l’ASSA-AC, Institution Spécialisée de la CEMAC à Douala.

Cinq Etats membres sur six ont pris part  à cette réunion du 08 au 10 août 2019 dans les locaux de l’Autorité Aéronautique à Douala, aux côté des représentants de la commission de la CEMAC, et du personnel de l’ASSA-AC, Institution Spécialisée de la CEMAC à Douala.

Cette réunion avait pour but entre autres de valider le projet de budget pour l’exercice 2020 et de statuer sur certains aspects relatifs au fonctionnement de cette institution.

En effet, conformément aux procédures de la CEMAC, les projets de budget des institutions, institutions spécialisées, organes et Agences d’exécution sont préalablement validés par leurs instances statutaires respectives, avant leurs présentations à la conférence budgétaire de la CEMAC. Puis, ceux-ci seront plus tard validés par le parlement communautaire.

Les membres du comité de Direction ont également débattus et échangés sur d’autres points tels que : l’état d’avancement des décisions du dernier Comité des Ministres, le rapport à mi-parcours de la mise en œuvre du plan d’action 2019, l’élaboration de la feuille de route du Directeur Général , le fonctionnement de l’ASSA-AC, le rapport du Contrôleur Financier 2018, l’approbation des états financiers 2018, et l’exécution du budget au 31 mai 2019.Il est à noter que la préoccupation des Chefs d’Etat de la CEMAC d’identifier les besoins et attentes des compagnies aériennes nationales et de proposer des solutions idoines a aussi été évoquée.

Dans son mot à l’ouverture, le Directeur Général de l’ASSA-AC Mr  KIAPO Alexandre François  a apprécié le soutien que les Etats membres apportent à leur outil d’intégration qu’est l’ASSA-AC.

Le représentant de Madame le Directeur Général de l'Autorité Aéronautique du Cameroun, Présidente du Comité de Direction, empêchée, Monsieur BELINGA ETOUNDI Laurent, chef de la Division de l’Aviation Civile au Ministère des Transports, quant à lui a rappelé dans son  mot que la finalité de la mission de l’ASSA-AC était de participer au développement  du transport aérien dans notre sous-région afin de faciliter la circulation des personnes, des biens et services.

Selon lui, le développement du transport aérien étant un vecteur de développement économique, il est nécessaire de conforter les missions de l’ASSA-AC par la création des conditions pour faciliter la mise en place d’un marché unique interne de l’aviation, la création des conditions de concurrence équitable, assurer la mise œuvre d’un processus unique de règlementation et de certification, assurer un haut niveau commun de protection de l’environnement et assurer un haut niveau commun de la sécurité aérienne des citoyens et des biens.

Il est à noter que, la session de Douala s’est tenue après celle de janvier à N’Djamena. Et, le projet de budget validé sera soumis à la conférence budgétaire de la CEMAC prévue au mois de septembre prochain.